La Saint Nicolas ! LA fête pour enfants qui a baigné mon enfance comme tout enfant en Belgique en s’y préparant quelques semaines à l’avance en écrivant la Lettre au Grand Saint qui habite Rue du Paradis en découpant et collant dans la lettre les jouets convoités dans tous les magasins de jouets de la région et où nos parents s’en donnent à coeur joie pour profiter de faire un peu de chantage les quelques semaines qui précédent le D-Day…. ” Si tu n’es pas sage, Saint Nicolas n’apportera pas de cadeaux…. “ .

La veille, on met ses petites chaussures ou chaussons au pied de la cheminée ( car on pense vraiment que Saint Nicolas arrive par la cheminée avec son âne et le Père Fouettard ), et où on y dépose également une carotte et un pti truc à boire ( convivialité belge oblige, ça donne soif d’aller en maison en maison déposer des cadeaux pour les petits ! ).

Le matin du 6 décembre, on se lève ENCORE plus tôt que prévu comme toute la maison est réveillée au son de : Maman, Papa, Il est passéééééééééééééé !!!!  Les parents sont désormais réquisitionnés pendant quelques heures pour faire du bricolage : Monter, Démonter, Coller, Assembler pendant que les enfants se goinfrent de bonbons, chocolats, guimauves… en laissant de côté bien évidemment les mandarines et les spéculoos.

Mais passe-t-il aussi chez Papy et Mamy Saint Nicolas ? Natuurlijk comme on dit ä Bruxelles !

Allez Hop c’est parti pour une tournée bruxelloise à la découverte des cadeaux apportés par la Grand Saint.

On laisse les kids chez les grands-parents pour qu’ils découvent à l’aube ce que Saint Nicolas leur aura apporté et nous on en profite pour passer une petite nuit à l’hôtel éponyme de la superbe palette de couleurs Pantone, l‘Hotel Pantone entre l’Avenue Louise et la Place du Châtelain.  Vu de la rue, le décor semble planté !

Dès l’entrée, la palette de couleurs Pantone se décline dans toutes les couleurs et sur tous les objets : Le vélo jaune, les poufs en plexi, les sets de table, les cloisons de séparation et même les dosettes de sucre déposées sur chaque table. Seul le concierge semble lui avoir oublié de mettre un peu de chaleur dans son accueil…… Oups !

Lors de notre réservation on vous précise que vous pouvez choisir votre couleur entre le bleu, vert, mauve, jaune, orange, rouge, brun ou multi-couleurs. On part sur le rouge, couleur de l’Amour !

Je m’imaginais être éblouie par les palettes de rouge vermillon, bordeaux, cerise, grenat, pourpre en pénétrant dans la chambre mais non….. Une chambre somme toute banale : Blanche, avec une grosse moquette noire ( allergique s’abstenir ), un  couvre-lit en laine polaire rouge chiné sans doute chez Casa à 5 Euro, un mur un peu psychédélique dans les tonalités de rouge et trois petites toiles accrochées au mur pour me rappeler que je dormirai à l’Hôtel Pantone dans une chambre rouge avec les RAL Pantone 546 –  1817 – 1795 ….. Mwouais c’est léger comme thématique.

Le lendemain matin, la salle du petit déjeuner s’est elle aussi parée de sets de table aux couleurs de la célèbre palette tout comme les tasses, mugs et dosettes de sucre mais où encore le personnel semble lui avoir adopté une seule et même couleur : le Gris !

 

On décide dès lors de prendre le pti déj dehors en laissant notre valise à l’accueil une petite heure le temps de notre petite sortie.

On revient la récupérer comme prévu quelques temps après et là c’est nous qui passons par la palette de couleurs Rouge Pantone : Rouge vermillon et écarlate en se faisant traiter de ” Voleurs de bouilloire et de plateau “disposés dans la chambre que nous avons occupé selon leurs femmes de ménage…

Pardon ?

Le ton monte, le concierge se rendant ( peut-être ? ) compte de ses propos nous demandant de ne pas nous énerver…. Ben si mon grand si ce n’est pas pour nous dire que nous les avons pris quel est l’intérêt de nous le signaler ? On en devient vert de rage en lui ouvrant nos valises pour lui prouver que sa bouilloire et son plateau ne sont pas dans nos valises et qu’il devrait dans ce cas changer de femme de ménage où le cas échéant vérifier leur sac…

Bref on nous promet des couleurs mais malheureusement pas les bonnes pour votre part…. La fraîcheur et netteté de l’hôtel laissent franchement à désirer, le personnel n’en parlons pas, vraiment dommage de ne pas tirer profit correctement de cette belle marque de peinture…..  On n’a vu la nuit en rose ( rouge ).