Le mois d’août dans le sud de la France et surtout dans l’intérieur des terres ça peut vite être une fournaise où l’on a juste envie de ne pas bouger, de rester tranquillement les doigts de pied en éventail au bord de la piscine en sirotant un des nombreux rosés du pays mais…….. Le gène ” Repos ” ne nous a pas été fourni à la naissance et nous sommes rarement en mode ” Pause “.

ça faisait de nombreuses années ( depuis que notre seconde maison de coeur nous ouvrent ses portes durant l’été ) que j’avais envie de découvrir LE fameux Colorado provençal que tout le monde vante d’émerveiller les uns et les autres par rapport à sa  splendide palette de  couleurs.  Au vu des températures caniculaires durant l’été et l’âge des Kids ( eh oui j’en ai 3 lors de chaque vacance scolaire ) on a souvent reporté cela aux années suivantes…..

Sauf que cette année tout semble réuni pour que nous fassions ENFIN cette petite rando. Les températures ne dépassent pas les 25 degrés avec un pti vent “frais” et des enfants ( les rapportés et ceux des autres ) sont en âge de marcher quelques bons kilomètres sans broncher ( à vérifier ! ).

On prend donc la direction du petit village de  Rustrel, le pays d’Apt dans le Lubéron d’où partent les sentiers balisés du Colorado Provençal. Garez-vous sur le parking ombragé ( ouf !!! ) des Milles Couleurs au départ du sentier où vous y laissez un billet de 5 Euro !

Colorado Provencal

Nous voilà désormais parti pour marcher à travers ce superbe site naturel  ( privé ) composé d’anciennes carrières d’ocre aux multiples couleurs jaunâtre, rougeoyantes selon le soleil et le moment de la journée, façonnés par l’homme lors de l’exploitation d’ocre mais modifiées par l’érosion au fur et à mesure du temps qui passe.

Quelques précautions et conseils à respecter toutefois lorsque l’on pénètre dans ce lieu magique :

-Ne pas fumer, Ne pas jeter de mégots de cigarettes ( on le dit et le redit et ça n’empêche pas les incendies qui ravagent la nature chaque été et qui mettront des dizaines d’années à repousser ! )

– Munissez vous de bonnes chaussures de marche ( ne sortez toutefois pas votre paire de Stan Smith flambant neuve Equipez-vous pour marcher (chaussures de randonnées), prémunissez-vous du soleil et de la chaleur (n’oubliez pas casquettes et chapeaux, et d’emporter de l’eau !), restez sur les sentiers balisés car surplombs et falaises sont dangereux, surveillez les enfants et bien sûr il est interdit de porter sur soi et d’allumer du feu (donc ne fumer en aucune façon!).

-Emportez un bon sac à dos avec quelques bouteilles d’eau car les points d’ombre se comptent sur les doigts d’une main !

Pour ceux et celles qui ont déjà vu le Grand Canyon ça m’a fait cette même impression…. On y accède par un chemin au travers d’une forêt somme toute quelconque et soudainement sorti de nulle part ça vous arrive en pleine figure … Un immense bac à sable aux couleurs chatoyantes s’offre à vous ! Waouw !

Mon petit explorateur devant ces falaises d’or dignes du Colorado aux allures de canyon et de vallons a lui aussi bien envie de les escalader comme dans un vieux farwest ( d’où importance de se munir de chaussures de marche et/ou de basket ).

 

Maxou n’a pas pu/su résister à se mettre dans la peau de tous les personnages de Western en se prenant pour un indien et en se maquillant comme eux avec la poussière d’ocre ( qui ne part pas au LAVAGE !!! Notre beau tee-shirt blanc provençal de chez Fragonnard aura eu une courte vie ! …R.I.P Beau Tee-Shirt  ).

Les maisons de cosmétique et les bloggeuses Beauté n’ont qu’à bien se tenir Loulou nous réinvente une nouvelle manière de se maquiller… Effet Contourning aux couleurs ocres garanti !

On quitte désormais le bac à sable géant aux différentes teintes du jaune pâle jusqu’au carmin foncé ( il parait qu’on y recense plus de 25 teintes différentes ) pour se diriger vers d’autres reliefs aux couleurs plus sobres mais tout aussi épatant offrant des points de vue magnifique sur le ” désert ” comme on a l’habitude de le nommer côtoyant les quelques cheminées de fées pointant vers le ciel bleu azur.

Sous le ciel bleu insolent du Vaucluse  c’est surtout la palette de couleurs qui impressionne pendant cette belle promenade Grande Nature que je vous conseille vivement de  découvrir lorsque les températures sont plus clémentes.