Une petite excursion sous un soleil de plomb qui plait aux enfants si on veut les faire sortir de la piscine ce n’est pas toujours simple à trouver.

Je feuillette mon inséparable guide pour toute la famille décliné pour chaque région de France ou grandes villes lors de chaque voyage avec Loulou, Kids’ Voyage édition Provence et bingo. ..Trouvé ! Le Gard a quelques superbes sites gallo-romains qui vont nous emmener dans la période gladiateurs, armée romaine, épées, boucliers.. Le tour est joué, on est parti, direction Nîmes et ses arènes.

On est directement plongé dans l’ambiance Ben-Hur où Maxou semble assez impressionné par cet immense amphithéâtre où les lions et autres combats devaient se dérouler à l’intérieur…Il lui tarde d’y pénétrer. Notre audio-guide en main ( enfin autour du cou ..), un livret-jeu et soyons fou d’un ticket TRIO : Arènes, Maison Carrée et Tour Magne on pénètre dans l’arène !

On est au numéro 6 de notre audio-guide que Maxence a déjà presque terminé et se décide de faire les jeux qu’on lui propose assis tranquillement sur ces vieilles pierres. Le côté ” Assis ” et ” Tranquille ” ne durera pas longtemps puisque Papa décide de l’emmener faire le tour des arènes du haut du “3ème étage “….  Cette fois-ci c’est moi qui les attend patiemment assise sur les marches inférieurs pour contenir ma peur du vide ( ben oui on ne se refait pas … ).

Ce petit tour d’arène effectué, on redescend ( car on ne fait que monter et descendre dans ce lieu ovale ) pour y découvrir la maquette des arènes, les quelques chiffres qui accompagnent sa description : 115m de long sur 105 de large, capacité : plus de 25.000personnes…. etc ainsi que les différents types de gladiateurs au noms les plus barbares les uns que les autres… On les nommera simplement ” Gladiateurs “.

Sur le chemin de la sortie de petites salles noires se tenaient à notre disposition pour y visiter d’une part les grands péplum du cinéma et d’autre part les costumes et personnalités de la corrida puisqu’il n’y a eu que les gladiateurs qui ont mis les pieds dans cette arène.

Je vous laisse toutefois deviné ce que Loulou a préféré….

Un petit tour dans le vieux Nîmes en sirotant une glace au passage avant de se rendre à la Maison Carrée nous semblait évidemment sous cette chaleur torride.

En venant des arènes on arrive dos à la Maison, cette sensation de grandiose ne se créé dès lors qu’en la contournant où l’on se rend immédiatement compte des colonnes romaines immenses, de sa longueur et de sa hauteur car elle trône sur un espèce de podium en béton….. Maxou veut d’ailleurs faire la course : ” Le 1er en haut à gagner ! ”

Ok pas de soucis on ne se battera pas cette fois-ci sous 37 degrés et quelques dizaines de marches à montrer. BRAVO tu as gagné !

Pas de visite des lieux à l’intérieur mais un film historique super bien expliqué pour les petits et les grands sur l’historique de la Maison Carrée… sa conception, son histoire sur fond d’Astérix et Obélix dans temps modernes où j’ai d’ailleurs pensé un instant que cela allait être violent et où le moment du sacrifice d’un agneau est arrivé j’ai tenté de lui cacher les yeux, on n’a rien vu ( juste le marteau en l’air prêt à assommer la pauvre bête ), Maxence m’a donc rassuré : ” t’inquiète Maman on l’a juste assommé ” ( Ok alors tout va bien !).

On quitte dès lors cette maison carrée ( qui ne l’est pas comme vous l’a fait remarquer Maxence ) par l’avant du temple romain pour se diriger vers la Tour Magne et les jardins de la fontaine en passant par les petites rues ombragées et leurs magnifiques hôtels de maître.

En cet fin de journée plus très chaude, on n’aura plus le courage de traverser ces superbes jardins, d’escalader et de montrer les marches vers la Tour Magne pour y avoir paraît-il une vue panoramique sur la ville…. On s’est contenté du Temple de Diane relativement bien conservé à l’ombre et au frais…

Tee Shirt RIVERWOODS

Short CATIMINI

Sneakers ADIDAS STAN SMITH