Dans le sud de la France pour les vacances de Pâques, un après-midi où le mistral avait décidé de pointer le bout de son nez et de souffler sur tout ce qui bougeait on décide de se rendre au Zoo de la Barden situé dans les Bouches du Rhône ( l’endroit venteux par excellence ) pour y voir des animaux bien entendu..

J’ai toujours un petit pincement au cœur de voir ces beaux animaux dans des espaces clos alors qu’on les imagine si bien courir en Afrique dans la savane, leur environnement naturel… Je me rassure d’une part en me disant qu’ils n’ont connu que cela et d’autre part que les espaces dans lesquels ils vivent au parc animalier de la Barden sont très aérés … Ils ont tout l’espace nécessaire pour courir, bouger voire même se cacher derrière les arbres de leur enclos et fuir les regards des enfants et parents émerveillés devant le fennec qu’ils aimeraient tant voir …. Maman je vois une de ses oreilles derrière le 3ème arbres à gauche dans le fonds de l’enclos…. !!

30 hectares de végétation méditerranéenne où plus de 600 animaux se côtoient pour y laisser un souvenir inoubliable à tous.

Situé à quelques centaines de mètres du Chateau de La Barden ceux-ci ne sont pourtant pas associés. Ils sont gérés de façon complètement indépendante, on oublie donc les tickets combinés comme j’avais pu le penser… ( c’est bien dommage car cela constituerait une belle journée d’excursion en combinant le zoo et le château pour ceux et celles qui passent à côté de l’un ou de l’autre ).

Munis de nos tickets et de notre carte nous indiquant les enclos des différents animaux, deux chemins s’offrent à nous : le sportif : escaliers raides et escarpés pour être (directement ) à l’endroit névralgique ou le goudronné pour les poussettes ou “moins-sportifs ” mais hyper pratique… et où le petit train qui fait le tour du zoo passe lui aussi ( pratique en cas de mauvais temps et/ou de fatigue !).

Devinez lequel nous avons pris ?

C’est parti pour faire le tour de ce beau parc qui non seulement offre aux visiteurs une multitude d’espèces animales mais qui œuvre également à la conservation des espèces en danger, à l éducation des enfants grâce aux nombreux panneaux informatifs à l’approche de chaque espace et en participant à des programmes de recherche scientifique.

Une journée de détente et de divertissement pour l’ensemble de la famille dans ce très beau parc animalier où des aires de jeux et de pique nique sont mises à disposition des visiteurs pour se retrouver au contact de la nature aux côtés d’animaux.

Le seul endroit et non des moindres où l’on peut pénétrer dans l’enclos d’animaux est la volière des … vautours !

C’est pas l’animal le ” plus joli”… On y passe donc … vite !

Un beau parcours de plus 9km parmi les animaux et ce parc de chênes au cœur de la Provence.